Découvertes et favoris juillet 2016

 

favoris juillet 2016 copie

 

 

 

Produits soin de la peau et cheveux

Savons au lait d’ânesse bio/ Savonnerie de l’île de Ré

Huile végétale jojoba / Pranarôm

Sérum Hydrating B5 / Skin Ceuticals

Shampooing zinc et sauge et le revitalisant thé vert-calendula / John Masters Organics

***

Maquillage

crayon à lèvres MAC teinte Whirl_- un rose vieilli en fait.

Vernis Kure Bazaar teinte Rouge flore et Bohémian  *4 free

Publicités

Mes petits savons

 

Pour une fois, cet article va plutôt s’adresser aux angevines. À l’occasion, quand mon jour de repos tombe le vendredi, j’aime aller faire un tour sur mon marché, à côté de chez moi. Je dépose les filles à l’école et dès 9 heures, je suis prête, mon panier en osier à l’épaule. À cette heure, il n’y a pas encore grand monde, les étals sont pleins et les vendeurs encore frais et pimpants. En général, ils finissent tout juste de disposer leurs produits, enjoués.

Ce jour-là, je me suis arrêtée sur le stand de grain de bioté. *: la pauvre, elle…n’était pas prête du tout !

savon bio3 copie

 

Je vais vous raconter une autre histoire…

Petite, ma mère me lavait au savon de marseille et au gant de toilette. À vrai dire, je crois qu’elle ne connaissait que çà. Au cours des dernières décennies, il était tombé en désuétude au profit de pseudo gels douche naturels (ou pas d’ailleurs) à coup de marketing sensoriel, de parfum plus inédits que les autres. J’ai découvert, avec mes copines de promo, le culte du fruit rouge, un truc inédit et étonnament addictif. Il y a eu celui de la vanille, plus commun aussi. 2 écoles, en fait…

C’est là aussi que j’ai découvert the bodyshop et le beurre corporel moringha…bref ( y’a 20 ans !…souvenir, souvenir! )

Tout çà pour vous dire que, très réceptive à la publicité et curieuse de nouveauté, j’ai beaucoup acheté et beaucoup consommé. L’écocitoyenneté me passait largement au-dessus de la tête !

Aujourd’hui, je consomme du flacon en moindre quantité, en faisant soit attention à la composition, soit en achetant du labellisé bio. N’empêche que…le savon qu’on frotte sur le gant, c’est ma madeleine de Proust!

 

Et pourquoi j’en viens à mon histoire de marché

Ces derniers mois -années- j’ai utilisé des savons Roger Gallet et Natura Brasil (fleur d’oranger, aussi fruits rouges encore eux!/amande): je trouvais quand même ma peau sèche et tiraillante, ce qui n’est pas forcément agréable. A force de lecture de blog en blog, je me suis intéressée à la composition de mes savons. Les savons industriels ont un inconvénient: celui d’avoir perdu toute les propriétés intéressantes des ingrédients premiers. Ils se différencient avec un taux de surgraissage ( présence des huiles végétales) et un pourcentage de glycérine limités. Or, la glycérine est hydratante et donne la peau douce ! et quand on achète un savon surgras au karité c’est bien pour qu’il fasse son job !

J’ai donc voulu tester les savons saponifiés à froid et me voilà arrêtée devant ce stand *!

savon bio copie

 

 

J’ai choisi deux savons: un pour mes filles au calendula, sans huiles essentielles ( ma seconde n’a que 6 ans) et l’autre pour moi, sans vraiment me fier à des propriétés spécifiques, j’allais à la découverte. Les deux sont labellisés Nature et progrès.

Celui de gauche, Le Korrigan* Savonnerie de la dryade, est au lait de jument et calendula, savon sans parfum pour respecter les peaux les plus fragiles des enfants et des bébés , sans huiles essentielles donc…et apaisant pour un lavage en douceur.

Sa composition : huiles végétales partiellement saponifiées (Colza, Coco, karité, Olive, macérât de calendula), lait de jument, glycérine.

Celui-ci est extrêmement doux et non desséchant, posé sur un porte son en sisal, je le pique à mes filles pour me laver le visage!

Celui de droite, rose, le savon Aliénor Savonnerie saponaire, est plutôt pour les peaux sèches avec de l’huile essentielle de palmarosa qui lui donne ce parfum doux de rose, argile rose et beurre de karité. J’en ai déjà mis dans mon déodorant fait maison, je suis habituée à l’odeur. Mais sur ce savon, je ne lui trouve pas forcément d’odeur agréable au lavage, ceci dit cela ne reste pas sur la peau.

Sa composition: huile d’olive, huile de coco, beurre de karité, huile de colza, eau, glycérine végétale issue de la saponification, huile essentielle de palmarosa, d’argile rose.

Une belle mousse bien agréable, des savons qualitatifs, je n’ai vraiment rien à redire. Je suis même très contente de mes achats, à peu près 6/7 euros chacun, il n’y a plus que le choix des parfums ! La différence de souplesse de peau est bien là, une peau bien nourrie, la douceur en plus. Çà m’a permit aussi d’apporter ma contribution au travail artisanal et de proximité selon là où vous habitez bien sûr. Du coup, j’ai fait d’autres petites recherches, j’ai découvert un site qui regroupe la liste des adhérents à l’association des nouveaux savonniers. Regroupés par département, vous pourrez y faire de belles découvertes .

 

 

savons champagne

 

Je me suis également balladée dans mes biocoop et rayons verts angevins et ils proposent des marques bien sympas: la savonnerie champagne ( vendée) au biocoop et des savons au lait d’ânesse de chez cosmo naturel avec un âne tout mignon dessus!

cosmo naturel - savon lait d'ânesse lavande

Je pense avoir une petite liste pour mes prochains achats. Auriez-Vous d’autres marques de savons à me proposer? votre expérience?

Prenez soin de vous, à bientôt !

 

 

 

 

 

 

* les Korrigans sont des lutins farceurs et facétieux typiquement bretons.

*Elle propose de la cosmétique bio et artisanale: savons saponifiés à froid, huiles de massages, baumes, crèmes et sticks à lèvres. Vous retrouverez sur son site le calendrier de tous ses marchés et ses absences sont notifiées ( histoire de ne pas vous y pointer pour rien #déceptionquiduretoutelajournée)

 

Baumes d’hiver

baumes à lèvres.2u

 

Je ne crois avoir déjà parlé baume à lèvres sur le blog et pourtant, c’est un des premiers gestes beauté à adopter au quotidien, celui que j’apprends à mes petites filles aussi.

Gamine, j’attendais la dernière minute pour demander à ma mère de me barbouiller de vaseline, les lèvres en feu complètement craquelées…cela me serait insupportable aujourd’hui ! ( très mauvais souvenirs)

Ces deux produits sont des baumes que je réserve plutôt à la maison: un, tellement petit qu’il n’a pas le droit de sortir et l’autre, que je préserve du monde extérieur !!!

baumes à lèvres-lieracu

L’hydra chrono lèvres de LIERAC est un baume nourrissant et réparateur à l’hydratation intense…

L’objet en lui-même, élégant de simplicité, flatte l’oeil par sa ligne sobre et son étui métal brillant. Quand mon amie Béa me l’a offert, j’ai eu la bonne idée de le trimballer quelques temps dans mon sac. Malheureusement, ce genre d’étui s’abime vite, on peut voir sur la photo des micro rayures de frottement. Dès lors, celui-là a été interdit de ballade et il reste gentiment à trôner sur mon étagère de salle de bain !  A l’application, il offre une texture généreuse et crémeuse toute en glissade…on peut même se permettre de déborder des lèvres comme quand on était gamin ! Il laisse un fini nacré, un poil glossy qui s’adapte à la carnation des lèvres. J’aime beaucoup son fini, les reflets en lumière et la sensation que les lèvres sont plus confortables, et « plumpy »…(j’arrive pas à trouver le mot en français). Il s’efface gentiment au bout de 2 h mais laisse une bouche toute douce sans aspérités.

Je me suis interressée également à la compo, quand même… Sans surprise je ne vais pas vous apprendre qu’il s’agit d’une compo classique ( de parapharmacie) mais avec des ingrédients plutôt sympas : cire de rose, beurre de karaté et de cacao ( c’est sans doute pour çà qu’il est si agréable à porter) des céramides et des vitamines…et surtout un SPF 15 ! Cà c’est le petit plus.

Il y a pourtant un petit goût qui me dérange sans doute lié au parfum de fruits rouges qui est pourtant bien agréable. Il ne reste pas longtemps en bouche mais assez pour que je le note…

Ceci dit, c’est un très bon baume, à l’hydratation suffisante pour le porter au quotidien. Très chic à sortir, à porter en première base de maquillage… Il ne suffira pas par contre en cas de gerçures ou de sécheresse extrême.

 

Aux alentours de 13,00 dans les parapharmacies, merci poulette Béa !

baumes à lèvres-terryu

Le baume de rose By Terry est certainement le plus luxueux que j’ai jamais utilisé. Reçu dans une my little box, çà m’a permis de le découvrir et de m’en sentir malheureusement frustrée à cause de  son prix exorbitant!

46 € pour un pot de 10g, c’est pour moi hors budget.

Celui de By Terry est dans la même lignée que le Lierac– en version haut de gamme- lissant, nourrissant, régénérant , bourré d’huiles, de beurre de karaté de cire essentielle de rose de céramide et vitamine E et le même SPF 15.

Le parfum est absolument délicieux même pour celles qui ne sont pas accro à la rose, celui-ci est doux et très subtil. La marque note qu’on peut l’utiliser en soin des ongles ( pourquoi pas) et le soir en couche épaisse pour régénérer complètement les lèvres. C’est ce que j’ai tendance à faire mais vu la contenance du pot, vous pensez bien que je me limite au niveau des quantités !!

Pour celles qui cherchent un cadeau de noël en cette fin d’année, çà peut être une bonne idée. Sur le site de la marque, vous verrez des coffrets ahurissants à la poudre d’or, je me demande à quelle genre de clientèle cela s’adresse…

Pour le moment, je profite juste de mon tout petit pot !!!

 

 

 

 

Découverte Naturé moi

 

 

 

 

produits nature moi

Parfois, on peut être étonné des découvertes beauté en supermarché. Dans un moment de flânerie, j’ai laissé ma curiosité m’avancer vers le rayon gel douche. Bien m’en a pris, j’ai carrément rafler les cinq tubes que vous voyez…et encore je me suis retenue !

Au butin, deux shampooings et trois gels douche pour la famille.

Naturé Moi est une marque de produits élaborés avec des ingrédients à 96% naturels, certains bio, fabriqués en France ( tout près de chez moi-bon point !) sans sulfates, ni silicone, ni parabènes et non testés sur les animaux…çà a de quoi attirer l’oeil! (Leur engagement écologique, une production à faible impact sur l’environnement, leur travail sur la préservation de l’eau, ces notions sont distillées avec humour sur leur packaging.) La gamme est vraiment complète: 9 gels douche plus attirants les uns que les autres et 5 shampooings (après shampooing correspondants et 2 autres masques l’un éclat de la couleur et l’autre nourrissant)

Compte tenu de nos natures de cheveux, j’ai pris le volume au riz  et au miel ( cheveux fins pour moi) et l’extra-doux à l’amande douce  pour les filles et leurs cheveux d’enfant.

Ce sont, tous deux, devenus des basiques de ma salle de bain: de la douceur pour les cheveux, du démélage même sans après-shampooing.

Les odeurs sont exquises, une texture généreuse qui donne une belle mousse. Le shampooing volume tient étonnamment ses promesses et me permet même d’espacer mes lavages jusqu’à trois jours !

Pour les gels douche, j’ai bien sur pris celui à l’amande, hydratant (une odeur très douce, un peu verte, pas du tout sucrée, pas tenace). Les filles ont choisi celui à l’abricot hydratant également, tout doux…et caramel nourrissant, très bonbon! Le vrai caramel au beurre salé emballé dans son papier transparent, celui qui colle aux dents, bien crémeux! Aucun ne m’a desséché la peau, ni celle des filles plus fragile.

 

Pour vous dire que çà ne vaut pas le coup de s’en priver surtout à ce petit prix là !

Je pense que vous les verrez vite dans mes produits terminés!

 

 

Ma sélection de vernis d’automne

sélection vernis automne

Je me suis rendue compte que je tournais fréquemment avec les mêmes couleurs ces temps-ci. J’en ai trois à vous montrer dont un tout nouveau acheté la semaine dernière.

/// Le Diorette 988, un marsala qui ne tire pas sur la terre brune, un peu un rose- grisé qu’on aurait trafiqué pour atténuer la couleur. Dans le flacon, il est superbe mais j’avais très peur de ne pas en retrouver la couleur sur les ongles. (Vous comprendrez donc que vous ne serez pas déçues). Diorette faisait parti de la collection limitée automne 2014, vous pourrez en retrouver un équivalent dans la collection de cet automne.

/// Le trianon 306, un taupe grisé, chaud et assez clair. Il est parfait, très actuel et son classicisme en fait un vernis de tous les jours, aucun faux-pas peu importe la tenue. Celui-ci fait parti de la collection permanente.

Les vernis DIOR sont mes préférés en terme d’application et de tenue. Le pinceau est pile de ma largeur d’ongle, un peu arrondi et offre une facilité d’application incomparable. Avec un bon top coat, ils me tiennent 5 jours, ce serait mieux si je n’avais pas toujours les mains dans l’eau chez moi, mais bon…

/// MAVALA  chicago, de la collection d’automne 2015, je suis tombée dessus au comptoir de ma parapharmacie. Leur petit format me donne l’impression de ne pas me ruiner en vernis, ce qui arrange tout le monde! J’adore leur texture crémeuse, bien que le pinceau soit classique, il est suffisamment flexible pour avoir un geste net. Il peut cependant laisser des effets de matière, ce qui n’est pas gênant car le chicago contient des micro particules de nacres mauves qui offre des reflets chatoyants avec la lumière. Une fois le top coat posé, le tout se lisse pour juste laissé l’effet moiré. Sur une belle base de chocolat, c’est très joli.

 

Avez-vous des vernis préférés en ce moment?

Je me tâterais bien pour un beau bordeaux…

La marque REN skincare/ mes produits

produits REN

Depuis quelques semaines, je fais une petite fixette sur la marque REN skincare. C’est une marque londonienne présente sur le marché depuis 10 ans, vraiment intéressante pour leur formulation sans actifs irritants et avec des actifs 100%naturels*. On la trouve assez facilement sur le net ou encore en boutique chez Nocibé.

Courant du mois de juillet, je me suis retrouvée en désespoir de crème. Je n’avais pas envie d’entamer ma crème ultra facial, que je réserve pour l’hiver et pas envie non plus de renouveler de suite la crème Oolution qui était pourtant parfaite pour la saison estivale. Allant utiliser cette nouvelle crème jusque sur l’automne, j’avais déjà en tête une texture moins fluide que la précédente. J’ai donc, naturellement, commencé la découverte de la marque par une crème de jour!

Crème hydratante complément nutritionnel./ (50 ml-26€) Gamme bleue, vita minéral

Crème de jour anti-oxydante, riche en oligo-éléments et vitamines, elle hydrate en profondeur. L’hydratation est vraiment un problème récurrent chez moi. Le petit plus de nutrition n’est pas un mal non plus, ce qui en fait une crème basique mais très complète. La texture est consistante, un poil fouettée. Un peu trop riche pour moi en cette saison, elle met un peu de temps à pénétrer, je trouve, mais elle fait une bonne base de maquillage. Mais comme il se passe quelques temps entre ma pose de crème et mon maquillage, cela laisse le temps à ma peau d’absorber tout ce que nécessaire.

J’apprécie énormément le packaging qui offre une délivrance de la crème sans aucune perte grâce à son flacon airless . Le doseur est protégé par un capuchon ce qui est très pratique si vous devez transporter votre crème. Néanmoins, il faudra avoir la main légère au moment de presser sur le doseur: çà part vite ! Vous aurez, comme moi la première fois, de  quoi faire visage-cou-décoletté-mains et compagnie ! Les résultats sont prometteurs, ma peau est hyper confortable et hydratée. Elle pourrait presque remplacer ma crème ultra facial chouchou.

Composition : Rosa Damascena Flower Water, Camelia Oleifera Seed Oil, Cetearyl Alcohol, Cetearyl Ethylhexanoate, Cetearyl Glucoside, Myristyl Myristate, Oleyl Alcohol, Glycerin, Butyrospermum Parkii (Shea Butter), Rosa Canina Fruit Oil, Caprylic/ Capric Triglyceride, Triheptanoin, Phenoxyethanol, Oryzanol, Vaccinium Macrocarpon (Cranberry) Seed Oil, Parfum (Fragrance), Rosa Damascena Flower Oil, Cymbopogon Martini Oil, Pelargonium Graveolens Flower Oil, Carbomer, Ethylhexylglycerin, Tocopherol, Sodium Hydroxide, Magnesium Aspartate, Zinc Gluconate, Copper Gluconate, Benzyl Benzonate, Citronellol, Eugenol, Geraniol, Linalool.

Nettoyant exfoliant doux/ (100 ml-18€)

Celui-ci a atterri dans mon panier par hasard grâce à la vendeuse. Au départ, je voulais renouveler mon doux gommant nettoyant de chez Clarins qui m’a accompagné en dose d’essai pendant mes vacances d’Août. Incroyable! ce truc m’a duré tout le mois de septembre aussi, en l’utilisant tous les jours!

Cet exfoliant a une texture crème fondante remplie de micro billes de jojoba. Il retire en douceur le maquillage (çà je m’en méfie et je n’ai pas testé) et les impuretés en laissant un film hydratant après le rincage. Soyez précautionneuse, je me suis retrouvée fréquemment avec des petits grains persistants après un rinçage à la va-vite!

Il n’a pas le parfum tant aimé de mon doux nettoyant gommant express de chez Clarins, juste une douce odeur de plantes, sans plus, un peu mentholée. Pas désagréable du tout ceci dit!

Il faut se méfier de ces appellations  » nettoyant » qui laisse entendre que vous pourriez l’utiliser chaque matin. C’est ce que j’ai fait pendant 1 mois et demi. ( Pour la parenthèse, celui de chez Clarins est très doux effectivement puisqu’il n’a pas du tout agressé ma peau et je n’ai eu aucune réaction en terme de boutons et compagnie.) La recommandation est bien d’une à deux fois par semaine seulement. Ceci dit, pour mon cas uniquement, je l’utilise facilement 4 fois semaine, car ma peau s’encrasse vite et que çà me permet d’affiner mon grain de peau. Cà peut paraitre beaucoup, mais ma peau n’est pas du tout sensible, çà aide!

Je vais donc me pencher sur leurs nettoyants moussants dès que j’aurai épuré mes deux actuels et conserver celui-là sur un rythme un peu moins soutenu !

Composition: Aqua (Water), Hydrogenated Jojoba Oil, Glyceryl Stearate, Cetearyl Glucoside, Cetearyl Alcohol, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Phenoxyethanol, Juniperus Communis Fruit Oil, Sodium Hydroxymethylglycinate, Tocopherol, Citric Acid, Limonene, Mentha Piperita (Peppermint) Oil, Salvia Officinalis (Sage) Extract, Rosa Centifolia Flower Extract.

Masque glycolique éclat peau neuve/ (40€ les 75 ml au lieu de 60,00 pour les 15 ans de la marque- édition limitée) … une affaire!

Dernier arrivé, j’avais besoin d’un masque coup d’éclat, ce qui me manquait un peu dans tout ce que j’avais déjà. C’est un masque peeling naturel à base d’acides de fruits qui permet de lisser le teint, les ridules, d’atténuer les imperfections genre points noirs ( mon combat!)

10 à 15 minutes en couche épaisse sur peau nettoyée, je l’enlève avec une mousseline d’eau chaude. Si votre peau le supporte, moi je le pousse jusqu’à 20 minutes sans problème et toujours le soir, une fois semaine seulement.

Il ne convient pas aux peaux sensibles, ce qui n’est pas mon cas. Je compte bien l’associer au masque purifiant pores invisibles que j’ai pu tester en dose d’essai. Vous retrouvez dedans de la papaye – pour l’action hydratante et anti-oxydante, riche en enzymes, de l’ananas – acide de fruit à l’action exfoliante et décongestionnante, de la bergamote – aux propriétés antioxydantes, antiseptiques et calmante, du raisin – en huile riche en polyphénols antioxydants, en anthocyanes et en tanins qui améliorent la micro-circulation cutanée. Il est très agréable côté parfum, un vrai bonheur sensoriel, pas si collant que çà, qui ne tire pas la couenne puisqu’il ne sèche pas ! Un essentiel à posséder dans cette marque.

détail pompe masque REN

Un détail pour certaines, mais là aussi encore un effort de la marque en terme d’hygiène > le petit capuchon spécial pompe, première fois que je vois çà sur un produit de ce type..

Composition:

Polysorbate 60, Glycerin, Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) Leaf Extract, Lecithin, Lactic Acid, Ribes Nigrum (Black Currant) Seed Oil, Vitis Vinifera (Grape) Seed Oil, Passiflora Quadrangularis Fruit Extract, Citrus Medica Limonum (Lemon) Fruit Extract, Ananas Sativus (Pineapple) Fruit Extract, Vitis Vinifera (Grape) Fruit Extract, Alcohol Denat., Vaccinium Macrocarpon (Cranberry) Seed Oil, Xanthan Gum, Maltodextrin, Carica Papaya (Papaya) Fruit Extract, Parfum (Fragrance), Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Flower Oil, Citrus Nobilis (Mandarin Orange) Peel Oil, Citrus Tangerina (Tangerine) Peel Oil, Citrus Grandis (Grapefruit) Seed Oil, Limonene, Linalool, Citral, Hippophae Rhamnoides Fruit Extract, Phenoxyethanol, Sodium Hydroxymethylglycinate, Tocopherol.

Disponible sur bazar bio ( en ce moment une crème + un soin= un nettoyant offert), the beautyst, oh my cream et Nocibé en boutique.

Avez-vous testé d’autres produits de Chez REN skincare pour que je puisse compléter mes soins?

*REN ne contient pas de parfums et colorants synthétiques, ingrédients pétrochimiques ou d’origine animale, sulfates, silicones et parabènes. Les produits ne contiennent pas non plus de glycols, diglycols (comme le propylène glycol), PEG, PPG, urée, D.E.A./T.E.A., PABA et autre filtres solaires synthétiques, alcools/ hydrocarbones aliphatiques, phtalates, fumarates, amines, alkanolamines, AHA/BHA synthétiques, polyacrylamide, méthacrylate, élastomère, poloxamère, styrène, vinyle, polyquaternium, chélatants synthétiques, nylon, nitriles, nitrates, diffuseurs de nitrosamine, bromates, fluor, aluminium et alumine.

 

Les essentiels Hauschka

J’ai eu une journée éreintante: à base de cris de joie de filles, d’histoires de filles, de chuchotages, de secrets inavouables racontés à 3 copines à la suite…un gâteau qui n’aura servi qu’aux bougies, délaissé pour une assiettée de crêpes. Et j’en passe. J’ai passé ma journée debout, plein les bottes !

Après le bisou tant espéré du soir, mon miroir m’invitait pressement à un soin du soir ! J’avais besoin de retirer ce visage de fatigue et de me pomponner la goule.

Dans ces cas là, je sors systématiquement les mêmes produits pour préparer ma peau au masque que je vais utiliser.

Mes produits Hauschka : la crème purifiante et la lotion clarifiante.

Mes produits Hauschka SDB

Pour moi, ce sont des valeurs sûres. Je suis certaine du résultat, je sais qu’ils convient très bien à ma peau même si je ne les utilise pas au quotidien ( et pourtant je devrais).

Si vous ne le savez pas déjà, j’ai une peau plutôt normale à mixte, tendance déshydratée et très sujette aux imperfections, avec des pores dilatés dans lesquels se logent des filaments sébacés qui peuvent s’enflammer parfois sous un coup d’hormone.

Bref, voilà le tableau.Moins pire qu’il n’a été…

***

La crème purifiante: je reste encore très interrogative à son sujet. Il faut le reconnaitre, ce petit tube est bien difficile à apprivoiser. Sortie du tube la texture est granuleuse due à la composition du produit, mélange de noyaux broyés d’amande et diverses huiles végétales. 1.5 cm suffisent mélangés à quelques gouttes d’eau de façon à obtenir une crème et non une pâte.Toute la réussite de ce nettoyage tient à la technique d’apposition des mains, digne des plus grands guérisseurs ! Avec vos mains, vous commencerez par le front puis les ailes du nez, les joues vers l’extérieur et enfin menton et cou. Toujours avec l’applat de la main en déroulant de façon à entendre le bruit d’une ventouse !

Vraiment la technique est particulière: c’est long, précautionneux, ritualisé. Je me demande encore comment ce produit peut si bien nettoyer la peau alors qu’on ne frotte pas?  Au fur et à mesure du mouvement, le produit « sèche » voire colle au visage, c’est le moment de réhumecter un peu le haut des mains…et de recommencer, au total 3 fois. Ce geste décolle les impuretés et enlève les cellules mortes .

C’est là qu’on voit qu’Hauschka est un grand guérisseur: la peau est nette, confortable et assouplie. Sensation de propreté inégalée, sans tiraillement. Bref, un vrai nettoyage qui respecte surtout l’équilibre de la peau.

Peut être que certaines ne seront pas à l’aise quant à l’utiliser avec de l’eau. Pour limiter les effets calcaires de cette dernière, vous pouvez y ajouter un hydrolat ou un bain spécifique de la  marque. C’est possible.

Dans mon cas, ce qui me gêne typiquement c’est mon installation au lavabo. L’eau chaude ne vient qu’au bout de 5 litres tirés ( une plombe et un terrible gâchis !) il faudrait que je fasse chauffer mon eau avant dans une bassine (???). Sous la douche, non, car je ne suis pas forcément disposée à prendre une douche au moment où j’ai envie d’un masque. Si vous suivez toujours, je vous ai dis plus haut que je n’utilisais Hauschka que lors de mes soins hebdomadaires…

Ce sont ces derniers petits points incommodants qui m’empêche de l’utiliser tous les jours. Dans ma gestion quotidienne, çà me prend du temps que je n’ai pas toujours. Et je dois dire également que je ne suis pas toujours bien lunée et de bonne humeur pour m’enquiquiner avec cette crème .

En me relisant, je devrais travailler un peu sur moi pour pouvoir l’utiliser plus. Les effets purifiants sont visibles très rapidement sur ma peau, les pores sont moins encrassés et ma peau moins stressée. De ce coté là, c’est un essentiel dans ma salle de bain !

***

Systématiquement, après le nettoyage, je dégaine ma lotion clarifiante. La particularité, (encore !) est qu’elle s’utilise sans coton juste en pulvérisation et avec la chaleur des mains. C’est très agréable, très simple, économique. Elle a une douce odeur de plantes, confortable à utiliser.

Je vous conseille vivement de prendre les deux ensemble, ils sont complémentaires et assurent une bonne base de nettoyage pour tout autre type de soin derrière.