Ma lutte contre l’éparpillage spontané

Il y a deux catégories de personnes, celles qui sont organisées de nature et celles qui doivent composer avec leur tendance à l’éparpillage spontané…

Si vous commencez à sourire, c’est que, vous aussi, vous avez un « léger » problème avec le désordre.

Quand on vit seule, le fouillis s’apprivoise très bien: on a 2/3 spots qu’on connait bien, un autre « archéologique « ( en général un tiroir plus ou moins profond) à multi strates, qu’on n’explore jamais que parce qu’on a eu une main audacieuse ce jour là… ( hmm, vous l’avez l’image?)

Tout se passe bien jusqu’à la venue de l’homme à moustache, l’amateur de lieux épurés, chasseur de bibelots, avec un poil d’exigences: une table nette c’est bien, le frigo rempli c’est mieux et avec le sourire c’est parfait ! Et quand la tribu s’agrandit, ce n’est plus notre petit fouillis qui embête, c’est le débordement qui génère le plus de stress !

Rassurez- vous, devenir Bree Van Der Kamp ne s’improvise pas en un jour et vous verrez que sous ces belles façades de blogs hyper structurés avec des photos de belles du foyer, maquillées le teint frais, un arrière plan HYPER clean…et bien, cela n’existe que pour la photo !

bree-van-der-kamp

Sinon, elles font comme nous: un petit peu chaque jour !

 

Pour vous aidez, je vous propose aujourd’hui un petit jeu…ou un rituel, comme vous voulez:

 

la tournée des points chauds.

 

Ces HOT SPOTS DE FOUILLIS, CAPHARNAUM, MERDIER, SOUK, CHANTIER, VOTRE BORDEL ET SURTOUT CEUX DES AUTRES !

 

Pour cela, munissez vous de 2 paniers, plus ou moins conséquents selon la taille à faire. ( ou alors d’un autre sac qui servira de poubelle)

Le but est de dégager dans un minimum de temps toutes ces choses qui n’ont rien à faire là : les jouets dans le salon, les vis à trainer, les bouquins, les mouchoirs sales, pantoufles, dessins et crayons, papiers, courrier reçus, magazines, paquets de graines, la boite à outil de monsieur, les affaires de sport… ( vous voyez les images viennent facilement lorsqu’on pense à son bordel, hein?)

  • Prenez les pièces une par une et remplissez votre panier. Cela ne doit pas vous prendre plus de 10 minutes.
  • De retour à votre point de départ, placez chaque objet de la corbeille dans la pièce où il doit être rangé, et encore mieux A LA PLACE OU IL DOIT ETRE RANGE !
  • Pour finir, vider votre poubelle.

Vous pouvez faire cette même technique pour une pièce individuellement: par exemple, pour une chambre sortir tous le objets qui n’y ont pas leur place.

 

Alors, à vous?

 

Publicités

Une réflexion sur “Ma lutte contre l’éparpillage spontané

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s