L’éponge Konjac

Dans ma routine soins, vous avez pu voir que j’utilisais en alternance la brosse tosowoong ou l’éponge konjac.

Cette dernière va prendre place au paradis des éponges et j’en ai racheté une nouvelle, l’occasion de vous parlez de son utilisation et de son entretien.

konjac neuve

Le Konjac est une plante originaire d’Asie du sud-est, son tubercule est utilisé depuis longtemps comme coup-faim naturel. Ses fibres solubles (les glucomannanes) gonflent dans l’estomac et se transforme en gel et peuvent retenir jusqu’à 100 fois son volume en eau ce qui procure rapidement une sensation de satiété.

C’est un aliment détox aux propriétés brûle- graisses, très faible en calories (3kcal pour 100g), il régule le transit intestinal et aide à la stabilisation de son taux de cholestérol et de sa glycémie.

Je n’utilise absolument pas cette plante dans mon alimentation et je ne suis pas en train de vous la recommander. Pour ce type de conseils, je ne saurais que trop vous diriger vers des professionnels qui sauront vous orienter.

Cà, c’était pour la petite introduction….revenons à ce qui nous concerne!

 

L’éponge !

 

Les éponges Konjac font partie du rituel des japonaises pour nettoyer leur peau et avoir une peau parfaite. L’éponge est 100% naturelle car faite en fibres de Konjac, sa structure particulière permet un nettoyage en douceur en éliminant les cellules mortes ce qui favorise la micro circulation et le renouvellement cellulaire. Ainsi, au fil des utilisations, la peau devient plus lisse et éclatante, les imperfections diminuées.

Vous avez des éponges adaptées à tous les types de peau, pour bébé, pour le visage et des grandes pour le corps. On vous en propose également à l’argile rose, argile verte, argile rouge, au charbon de bambou.

La mienne est toute simple, blanche, je l’ai acheté chez KIKO car c’est tout près de chez moi. Vous pourrez en trouver facilement sur le net, je vous mettrais quelques liens en bas.

L’UTILISATION:

-avec de l’eau sous la douche, ma bonne dame! Vous vous massez tranquillement l’ensemble du visage et c’est fini !

J’entends (ou je lis) certaines qui enlèvent leurs masques de soin avec, mais on met un certain temps à bien la rincer. Et c’est bien là le point précautionneux, si vous martyrisez votre éponge au rinçage, elle ne va pas faire long feu !

 

MES RECOMMANDATIONS D’ENTRETIEN:

Qui sont aussi un peu celles du fabricant, je n’ai rien inventé soit dit !

 

Lorsque vous l’ouvrez de son sachet, elle est toute souple, toute gonflée et légèrement humide ….c’est pour ne pas qu’elle sèche! ma bonne dame…(oui encore elle.)

  • Pour qu’elle dure longtemps: veillez à la faire sécher avec la cordelette et ne pas la poser sur le bord du lavabo. On évite que les trucs cracra viennent se nicher sur votre éponge et donc sur votre visage par la suite !
  • Lorsque vous avez fini votre nettoyage de peau, essorez au maximum votre éponge…avec douceur ! éponge paume contre paume, pressez délicatement, veillez à ne pas enfoncer les ongles dans votre éponge.
  • Avant utilisation, pour qu’elle reprenne sa forme initiale,( car elle se sera complètement ratatinée) passez la quelques minutes sous l’eau ou immergez la complètement dans l’eau selon l’état dureté de votre éponge.

 

AVANT/APRES

 

avant:après konjac

 

 

 

Sa durée de vie est de quelques mois, il faudra la changer lorsque, comme moi, elle aura cette tête là!

 

 

 

konjac usée verso

 

 

 

LIENS UTILES/

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s