Ma routine soins

La dernière fois je vous avais parlé d’une wish list soins. Il me semblait important de vous parler également des soins que je fais tous les jours, des produits que j’utilise.

Avant de commencer, je vous fais un rapide topo de mon vécu avec les cosmétiques: j’ai pris soin de ma peau depuis le lycée et commencé à me maquiller à peu près à la même époque.Quand j’étais célibataire, je claquais pas mal de mon fric là-dedans et en particulier dans des marques de luxe. Pour moi qualité et expertise rimait avec « parfumerie », la « pharmacie » me causait médicament et à l’époque le bio çà n’existait pas alors…et hors de question d’acheter quoique ce soit dans les grandes surfaces!

(ah si j’ai tout de même été une femme Barbara Gould, si….)

Bref, passé le célibat je suis devenue maman, et curieusement les cosmétiques sont passés au 36ème dessous, déjà pour mon porte- monnaie ( à bas Sisley et tes masques à 70 euros !!!! – qui étaient et sont toujours vachement bien snif) et puis pour les tiroirs de ma salle de bain qui se sont réduits à peau de chagrin.

Puis vint la lueur you tube, et les blogs beauté….

Ceci fera l’objet d’un autre billet car je sens que cet article va durer 2 plombes!

#routine soins février

Ma peau

Bref état des lieux: j’ai une peau mixte à tendance légèrement grasse ( çà s’est bien amélioré avec les grossesses), déshydratée l’hiver.

Peu de rides/ridules ( en tout cas je focalise pas dessus)

Le soir ( sans maquillage):

– j’utilise une eau micellaire  (ici celle de la roche-posay) sur un coton jusqu’à temps qu’il soit blanc.

– un pshitt d’ eau d’Avène pour rincer ( oui il faut le faire)

– pour les yeux:  le all about eyes serum de Clinique

– ensuite je traite mes petits boutons d’acné ( dérèglement hormonal depuis que j’ai supprimé ma contraception en juin)  avec une HE d’arbre à thé pour aider à cicatriser

– comme mon visage est encore humidifié par l’eau thermale je mélange 1 à 2 gouttes d‘ HE d’ylang yang dans une huile végétale de noyaux d’abricot.

(avec maquillage )

Je fais les mêmes soins sauf que je me démaquille quand même ! avec une huile démaquillante ou beurre démaquillant ( ici j’alterne entre celui de the body shop  et l’huile démaquillante à la rose de chez Melvita).

Il peut m’arriver de parfaire le nettoyage au savon DHC, et dans ce cas je le zappe le matin suivant pour le remplacer par un rafraichissement du visage par une lotion seulement.

Je termine mes soins avec une brumisation, d’eau d’avène ou eau florale et je me masse tout de suite avec une à deux pompes d’huile végétale. Je les fais chauffer dans le creux de ma main et je masse l’ensemble du visage, cou et décolleté. Ici avec l’huile aux noyaux d’abricot de chez Melvita, pour son action anti-rides et pour l’éclat. On peut aussi la mélanger à une crème hydratante ce que je ne fais pas.

 

Le matin:

– nettoyage au savon DHC avec la brosse tosowoong  et toujours une brumisation d’eau d’Avène ou une eau florale d’eau de rose ( ici celle de Sanoflore qui a la véritable odeur de la fleur, c’est frais et très agréable)

– pour rétablir le film hydro-lipidique: DDML de Clinique ( l’ancienne formule: la nouvelle attend dans mon placard-ici-)

– et re-hydratation avec la crème aquaconfort, (ici)  à l’aloe vera bio de chez Delarome. Elle est en passe d’être remplacée, je la garderai pour cet été.

– pour hydrater le contour des yeux le gel anti-poches, anti-cernes de Clarins: celui-ci me donne peu de satisfaction, en tout cas ni sur les cernes ni sur les poches, reste son hydratation qui est juste suffisante. Je pense qu’il y a de meilleur produit sur le marché pour le prix.

J’ai noté une nette amélioration de l’hydratation de ma peau depuis que je combine la DDML et une crème par dessus. J’ai la peau plus souple, plus rebondie et surtout elle ne tire plus après le nettoyage ou lors de temps sec et froid.

La crème est basique, pas trop fluide , odeur légère, agréable et présentée en flacon pompe avec bouchon. Composition: aloe vera, vitamines A, C, E, hyaluronate de sodium, huile d’amande douce, noyau d’abricot et beurre de jojoba.

En ce qui concerne la tosowoong, c’est comme toute brosse je n’en abuse pas malgré qu’elle soit très douce avec des milliers de poils touts fins, c’est un nettoyage en profondeur tout de même, donc mollo pour les peaux mixtes et/ou grasses. Il ne faudrait pas agresser la peau et provoquer encore  plus de boutons!  3 fois semaine c’est bien.

Dans toute cette routine, j’ai mis l’accent sur le démaquillage/nettoyage, chose sur laquelle j’étais moins régulière avant.

Aujourd’hui, ma peau me remercie!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s